La beauté n’est pas dans les choses mais dans les yeux de celui qui regarde.Voyager, s’abandonner, se laisser porter par les émotions de l’instant présent qui inspirent le geste, se libérer de la pensée et du raisonnement et… cheminer au-delà de la réalité, au-delà du visible dans le fil du courant de « l’abstraction lyrique », expression spontanée et poétique de l’émotion individuelle, de la vie intérieure.

Jean-Pierre Bouttier alias « AKIL »